dans Feed

La Galerie Thaddaeus Ropac accueille une exposition personnelle de David Salle qui comprend une nouvelle série de tableaux et de peintures sur papier.

Ces nouvelles œuvres surprennent au premier regard tant par l’éclat de leur palette que par leur composition dense et dynamique, faite de juxtapositions de formes et d’images hétérogènes. David Salle a utilisé des peintures petit format exécutées directement sur des couvertures de magazines puis agrandies et sérigraphiées sur toile. Ces impressions ont ensuite été redécoupées et ré-assemblées sur des châssis grand format, puis rehaussées partiellement à l’huile. Cette impression dominante de collage visuel marque une évolution déterminante dans le travail du peintre américain.

David Salle y explore aussi un rapport plus direct, plus gestuel avec la matière même de la peinture, jusqu’à la libérer de toute forme de représentation. David Salle avoue avoir chercher à exprimer une forme d’humour dans ses toiles, une émotion rare et souvent mal considérée dans l’Art. Cette recherche prodigue comme une élasticité, une légèreté à son espace pictural.

Plus d’informations :

Galerie Thaddaeus Ropac, du 21 janvier au 4 mars 2017, 7 rue Debelleyme 75003 Paris

 

Toutes les photographies (c) David Salle
à lire également

Tapez votre recherche et appuyez sur Entrée